Mon chien est têtu

 
"Mon chien est têtu"
 
 
En voilà une phrase que j'entends très très très (trop?) souvent.
Il existe aussi les variantes, "il n'écoute jamais", "il écoute que ma femme/mon mari", et les fameux "c'est un (insérer ici le nom d'une race au choix) DONC il n'écoute rien c'est normal."
 
Alors aujourd'hui je veux vous donner des astuces de pro pour vous aider à avoir un chien qui vous écoute car peu importe sa race, son âge, et son caractère, il peut le faire, c'est promis !
 
#1 : La motivation !
 
Votre chien est avant tout un animal et en tant que tel son cerveau, comme le nôtre, a deux objectifs:
1. Recevoir quelque chose
2. Eviter quelque chose
 
Il veut donc faire ce qui lui apporte des choses plaisantes, comme de la nourriture, l'accès à des copains, aux odeurs..., et éviter ce qu'il trouve mauvais comme se faire rattacher, avoir peur, avoir mal, avoir trop chaud ou trop froid...
 
Prenons un exemple facile, votre chien est au parc, libre de courir à sa guise, et il voit un chien au loin, qu'il adore. Vous le rappelez, il décide de revenir vers vous, vous le rattacher et vous rentrer à la maison... Qu'a t-il reçu? Rien de bien plaisant vous ne croyez pas?
Le lendemain même situation, mais votre chien cette fois ne revient pas...
A t-il oublié son nom? Est il têtu? non il a juste décidé de faire ce qui était "payant" pour lui: aller jouer avec son copain
#2 : La relation !
 
"Mon chien n'écoute que mon mari / ma femme"
Réfléchissons un instant au "pourquoi"
Visiblement ce chien est capable d'écouter, puisqu'il le fait avec une des 2 personnes.
Est ce que les deux personnes s'occupent du chien?
Est ce que l'un puni?
L'un donne des friandises ?
N'oubliez pas le chien fait ce qui est payant donc si l'un puni il va l'écouter car il veut éviter la punition, ou bien si l'un donne des friandises, il va l'écouter pour obtenir ses friandises, si l'autre ne donne rien... à quoi bon l'écouter?
 
Mais surtout c'est LA relation que l'on crée avec son chien qui permet une bonne écoute.
Ce qui créer une relation, c'est les interactions.
Vous devez donc vous demander si vous en avez suffisamment durant la journée, et si elles sont de qualité.
Vous devez être associer a du bonheur, de la joie, de la sécurité.
#3 : La récompense
 
Si l'on veut faire des associations positives il nous faut des choses positives pour notre chien, voici la petite liste qu'on la plupart de mes clients mais que je vais vous aider à rallonger !
- Friandises industrielles
- La balle
- La caresse
- "bon chien"
 
Petit warning avant de rallonger cette liste. La caresse n'est pas apprécié de tous les chiens, loin de là, beaucoup n'aime pas ça mais se laisse faire, vérifier que votre chien aime les caresses avant de le récompenser ainsi.
 
Pourquoi il est important d'allonger cette liste de récompenses? Tout simplement pour sa motivation, varier les plaisirs c'est important.
 
Sur les 4 récompenses citées plus haut je n'en vois aucune de haute valeure à mon sens donc lors d'une situation très attractive pour votre chien (aller jouer avec des copains, chasser le chat du voisin, sauter sur votre ami qui vient de rentrer) il y a peu de chance que votre chien choisisse la caresse ou la friandise industrielle à la place d'aller jouer
 
Rajouter des belles friandises comme du poulet, du fromage, du kiri, du jambon, du bacon...
 
Iriez vous au travail si votre patron vous rémunére avec des "bon travail" et des tapes sur la tête?
#3 : Les besoins liés à l'instinct ou aux patrons moteurs
 
Certains comportements sont purement liés à l'instinct et aux patrons moteurs.
Les patrons moteurs?? Qu'est ce donc?
C'est tout simplement les comportements que l'humain a selectionnés génétiquement
La capacité à tenir la morsure pour le malinois
L'envie irrisistible de se jeter à l'eau pour les terreneuves
La prédation chez le border collie...
 
Il y a donc certains comportements qui ne peuvent pas être éteints. Ils peuvent être controlés, ou redirigés mais ils existeront toujours.
Je pense par exemple à un Jack russel à qui ont demande d'arrêter de faire des trous dans le jardin
Ou un border collie à qui ont demande de ne pas courrir après les vélos
ou encore à un beagle de ne pas aboyer...
 
Tous ces comportements sont innés, d'où l'importance CAPITALE de bien choisir la race de son chien, car votre beagle n'a que faire des plaintes des voisins, il a dans ses gênes le devoir d'aboyer pour avertir.
 
# MEILLEURE ASTUCE !
Réfléchissez à ce que votre chien veut à l'instant T, ce sera ça qui sera la meilleure récompense pour lui. 
Exemple:
Votre chien se jette sur la porte pour pouvoir sortir, entrouvrer légerement la porte, quand il se précipite refermer, refaites le plusieurs fois jusqu'à ce qu'il soit calme, quand c'est le cas, donner lui l'autorisation pour sortir.
Ce que votre chien aura apprit c'est : Foncer dans la porte = porte fermée / être calme = porte ouverte.
Et voilà vous avez apprit à votre chien sans friandise, sans parler, et sans vous énerver à ne pas se précipiter pour sortir !